Kitten

21 février, 2009

Elle…

Classé sous Non classé — kitten @ 3:04

Elle…

Elle a le regard bien malicieux
Pas prétentieux mais dangereux
Elle se donne un style sérieux
Elle est toujours très anxieuse
Elle a un humour sarcastique
Pas vraiment le genre caustique

Elle réveille les sens du désir
Brûlant les dieux dans le pêché 
Elle en déshabille des nuits
Par le parfum de ses sourires
Elle est la faiblesse des vampires
De ces amants jamais assagis
 
Elle endiable la soif des hommes
Sans connaître vraiment les enjeux
Elle dévoile comme un double jeu
Ces charmes aux âmes sans pudeur
Elle sait en voûter d’un regard ceux
Dont la fragilité les rend vulnérable

Elle a souvent cet air du moi je
Ce côté sauvage qui met en aveux
Ses manières de femme réservée
Elle n’a rien à envier d’une beauté
Elle sait mettre en valeur les atouts
Qui mettent les coureurs en sueur
Devant elle je suis infidèle
Les résistances à la tentation
Ne font pas longtemps position
Elle a les yeux tellement bleu
Que l’on pourrait croire qu’un ciel
S’est endormi avec noblesse 

Mathurin

Classé sous Non classé — kitten @ 2:46

Si pour un jour…

SI J ETAIS UNE FEMME JUSTE LE TEMPS
De mettre au monde un enfant
Pour comprendre enfin vraiment
La différence entre deux parents

SI J ETAIS NOIR JUSTE LE TEMPS
De sentir sur moi le regard des gens
Pour comprendre enfin vraiment
Leur différence entre noir et blanc

SI J ETAIS PAUVRE JUSTE LE TEMPS
De ne pouvoir trouver chose à avaler
Que mon estomac ne soit pas caler
Connaître la faim sans se régaler

SI J AVAIS LE SIDA JUSTE LE TEMPS
D’être rejeter, écarté et damné
En plus du fait d être condamné
Et comprendre la chance qui m’ai donné

ETRE S.D.F. JUSTE LE TEMPS
De geler sous un pont, grelotter
Voir le regard qui m’es jeté
Qui met au plus bas ma digité

ETRE VIEUX JUSTE LE TEMPS
De voir la mort arriver sans pitié
Pour comprendre sans hésiter
La différence entre être et avoir été

Vivre ce que l’autre vit ce qu’il ressent
Pour comprendre enfin vraiment
Qu’un peu de temps peut faire la différence
Qu’un peu de temps peut vaincre l’indifférence

Mathurin
 

 

A demi-corps sur mon corps

Classé sous Non classé — kitten @ 2:28

A demi-corps sur mon corps

A demi-corps sur mon corps
Elle se pose elle dit encore
Pour rester tout en accore
Sans ressentir de désaccord
A demi-corps sur mon corps
Elle s’assoupit elle s’endort
Ses bras sont mon confort

A demi-corps sur mon corps
Ces baisers colorent ma peau
Ma main comme un pinceau
Effleure le long de son dos
A demi-corps sur mon corps
Moi je deviens même accro
Quant elle montre ses hauts

A demi-corps sur mon corps
Pas besoin de millier de mots
Pour faire d’elle un tableau
Son sourire encre mon stylo
A demi-corps sur mon corps
Je connais le nirvana du top
L’extase d’être à tout niveau

A demi-corps sur mon corps
Elle se pose elle dit encore
A demi-corps sur mon corps
Elle s’assoupit elle s’endort
Ces baisers colorent ma peau
Moi je deviens même accro
A demi-corps sur mon corps

Mathurin

Je suis l’identité de mes mots

Classé sous Non classé — kitten @ 2:11

Je suis l’identité de mes mots

Je suis l’identité de mes mots
Ils me racontent me définissent
La plupart du temps tel que j’suis
Je suis l’identité de mes mots
Ils sont les origines de mes écris
A la moindre lettre à chaque ligne
C’est un peu moi qu’ils dessinent

J’ai la nationalité de mes histoires
Je suis l’identité de mes phrases
Ils me construisent parfois un alibi
Quand je n’ai plus l’envie de vivre
Alors je deviens ces poèmes fragiles
Sous la plume de rêve d’encre désir
Pour m’évader vers un autre paradis

Je suis l’identité de tout l’amour
Que je porte pour elle tous les jours
Je suis bien originaire d’un passé
D’un souvenir pas loin d’un été
C’est un peu comme ces bateaux
Qui naviguent pour trouver le port
Je suis l’identité de mes mots

Je suis l’identité de mes mots
J’ai la nationalité d’une histoire
Mon pays est cet amour pour toi
Ma ville natale n’est qu’un dépôt
Où mon enfance sans bruit dort
Sous les couvertures des années
Qui font parties de mon identité

Mathurin

Bonjour tout le monde !

Classé sous Non classé — kitten @ 1:56
Mathurin
Album : Mathurin
Rien qu'un regard et les mots font le reste
2 images
Voir l'album

Bijoux Jolifolie |
Tamellaht-Ahnif de Bouira |
laviedespinoza |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Chevauchée Tibétaine
| S p i r i t u a l • B o n &...
| sculpturebois